Conférence de Vienne en direct ! (Comité CEM)

Envoyer Imprimer PDF

Conférence IARU Région 1 de Vienne

La conférence intermédiaire IARU région 1 se tient  à Vienne en Autriche ces 16 et 17 avril 2016 avec des représentants des sociétés nationales radioamateur de la région 1 (Europe, Afrique, Moyen-Orient, Russie et Asie Centrale). La France est représentée par F4GKR, F6ETI, F6FHV et F5NED qui participentt aux travaux des comités C4 (HF), C5 (VHF) et C7 (CEM

Comité C7 - CEM Compatibilité Electromagnétique

Historique : Ce comité est récent : La constitution formelle de ce groupe C7 avait été décidée lors de la conférence de VARNA : c’était donc la première réunion de ce groupe.

 

Vienne C7

 

 

Compte-rendu des sujets et conclusions présentés par les délégations,
les 16 et 17 avril 2016 :

 

1 et 2- Ouverture et présentations :

Thilo, DL9KCE est l’équivalent d’un chef de projet du groupe. Il est très impliqué en Allemagne et au niveau international dans les sujets CEM, et de normalisation. Il entretient de nombreuses relations avec les services officiels.

Thilo indique les évolutions apportées par la conférence de 2014 en Albanie, pour les questions CEM.

Les représentants des autres délégations ont des connaissances techniques, administratives et normatives de haut niveau.

3- Sujets relatifs à la normalisation pour les EMC.

3a- Présentation de l’importance du CISPR (Comité International Spécial des Perturbations Radioélectriques). Ce comité est à la base de l’établissement des normes qui permettent de traiter les questions de perturbations radioélectriques. (Pour détails : document en anglais C7-09 du DARC, DL9KCE)

A ce sujet Thilo souhaiterait qu’un correspondant purement normalisation soit nommé par le REF. Le Président, F1TE, sera contacté pour ce sujet.

3b - Présentation de l’impact positif des normes et des standards pour la résolution des problèmes CEM ; Standardisation des méthodes de mesures.

3c - Présentation de la mise en pratique de mesures des stations de charge des véhicules électriques par Tore, LA7BO, du NRRL. (Pour détails : documents en anglais C7-01, C7-02)

Conclusions :

  • En Norvège, les stations personnelles de charge des véhicules génèrent du bruit électromagnétique.

  • De F6FHV : pour la France, nous ferions bien de faire quelques mesures autour des bornes de charges des véhicules, type auto-lib par exemple.

3d - Présentation des problèmes coexistence entre station radioamateurs et panneaux solaires photo voltaïques par PA0JMG du VERON, (Pour détails : documents en anglais C7-05)

Décision : mettre en place un guide méthodologique pour accompagner les radioamateurs se trouvant confrontés à cette situation.

3e - Importance d’une coordination entre les membres de l’IARU R1 C07 vis-à-vis des services de normalisation des différents pays, par G4JKS, du RSGB. Pour détails : documents en anglais C7-04

Décisions :

  • Le groupe C7 tiendra une réunion mensuelle par SKYPE spécifique sur le sujet normalisation

  • Le groupe C7 tiendra une réunion mensuelle par SKYPE spécifique sur le sujet EMC

3f - Causes et mesures d’Intermodulation sur les équipements domestiques : PLC et lampes LED

par le DARC (Pour détails : documents en anglais C7-13 et C7-14)

Conclusions :

  • Les systèmes entrant directement sur des ponts de diodes forment de véritables mélangeurs, et le fil constitue l’antenne.

  • Les filtres NOTCH CPL, en principe normalisés, sont influencés par la façon dont le câblage est réalisé.

  • Pour les LED, la qualité et la longueur du câblage est prépondérante, les LED elles-mêmes n’étant pas en cause.

4- Sujets relatifs à la règlementation des champs électromagnétiques :

4a- Rapport des travaux de la conférence tenue en mai 2015 sur le sujet  « Ondes et Santé »

(Pour détails : documents en anglais C7-11)

Conclusion :

  • Les règlementations qui avaient été mises en vigueur il y a quelques années apparaissent être trop conservatives (trop strictes), et un léger relâchement des contraintes est accepté par les différentes communautés de spécialistes (médicales en particulier)

4b- Application de l’évolution de la législation en Allemagne, en particulier pour les radioamateurs

(Pour détails : documents en anglais C7-12)

Le DARC propose des conseils et des moyens de calculs permettant d’évaluer le respect des normes d’une installation d’émission. Dans le cas des nouvelles normes, elles ne sont en fait que très peu contraignantes sur le plan pratique pour les radioamateurs. Le fait de respecter les contraintes administratives permet aux radioamateurs d’être respectés par l’administration.

4c - Présentation par chaque pays de l’application d’une législation EMF (limitation des champs maximums dans un cadre «Ondes et santé »)

Il convenait de répondre à :

  • Y a-t-il une législation ?

  • Comment est-elle appliquée en pratique ?

  • A-t-elle récemment évolué dans le sens du relâchement ?

5- Sujets relatifs aux interférences électromagnétiques :

5a - Rapport des actions menées pour les radioamateurs avec l’aide des administrations par G4JKS du RSGB. (Pour détails : documents en anglais C7-06)

5b - Bases pour l’identification et la qualification des interférences par G4JKS du RSGB. (Pour détails : documents en anglais C7-07) .

5c – Campagne de mesures de bruit en fonction de la densité de population par PA0JMG du VERON. (Pour détails : documents en anglais C7-03)

5d – Présentation des situations CEM rencontrées en France, par F6FHV du REF

(Pour détails : documents en anglais C7-08 et les planches de présentation associées) .

Conclusions :

  • la norme EN-50561-1 (filtre notch) prend bien en compte la bande 5 MHz

  • Certains pays ont de petites expériences avec des compteurs genre LINKY : les expériences seront mises en commun

  • Les problèmes d’ascenseurs existent dans d’autres pays (Pologne par exemple) : les expériences seront mises en commun

  • Les problèmes de composants RFI non montés en productions sont aussi connus : les expériences et les bases seront mises en commun.

6-Compte rendu de travaux au sein du comité :

6 a- Le DARC propose des logiciels de simulation permettant de calculer les champs, et certains paramètres qui influents sur les perturbations.

6 b- optimisation de l’efficacité du groupe :

Décision : Contacts réguliers sur SKYPE et utilisation d’un WIKI

7-Clôture et Enseignements :

  • Grand nombre de sujet présentés, Travail important du groupe

  • Le compte rendu détaillé sera fourni par le RSGB dans un délai de deux semaines

  • Ordre du jour trop important pour la durée prévue.

 

 

Mise à jour le Lundi, 16 Mai 2016 14:09  

RUBRIQUE DEPARTEMENTALE

Abonnez-vous au flux RSS !

Suivez nous sur Twitter

 
iarubfra-logo1
 
 
logo anfr
 
Logo ITU-1