News IARU - Landshut 2017 - Dimanche 17 Septembre

Envoyer Imprimer PDF

- Première assemblée générale

IMG-20170917-WA0002  IMG-20170917-WA0000

  • Discours d’introduction par le président du DARC et mot de bienvenue d’un membre du parlement de la région de Landshut.
  • Mot d’ouverture du président Don G3BJ.
  • Tim VE6SH président IARU prend la parole. Il rappelle, en plus des perspectives financières qui ne sont pas favorables, les points qui sont importants pour l’avenir de l’IARU (défense du spectre, YOTA et promotion du hobby vers la jeunesse). Souligne l’importance d’accepter dans notre communauté des activités qui ne sont pas celles que nous pratiquons « historiquement ».
  • Thomas Weilacher – CEPT- Chairman WG Frequency Management
    Présente l’organisation de la CEPT/ECC et présente les différents groupes de travail. En particulier l’existence du groupe Radio Amateur forum Group (RA FG). Quelques exemples de coordination ECC/IARU R1 : T/R 61-01 (CEPT Radio licence), T/R 61-02 (hardmonised license, HAREC), (05)06 ( Licence novice) etc.
  • Mario xxx – ITU – amateur « the first worldwide social network » - rappelle que des points importants relatifs aux radioamateurs sont au programme de la CMR19.
  • Désignation des comités élus pour la conférence : REF / F4GKR membre du C2 (Credentials & Finance)

IMG-20170917-WA0001



 - YOTA (Youngsters On The Air)

Dimanche 17 septembre 8H30
Chairgirl PA2LS, Lisa LEENDERS
Présents F6ETI-F6FHV, rédacteur du CR

20170917 083347

Les activités les plus appréciées sont :

  • Les contests qui constituent une émulation,

  • La fabrication et l’utilisation de montages radio à démarrer dans la journée (ou deux jours maximum)

  • Les QSO pour les jeunes et entre jeunes : la CW est appréciée en tant que différentiation identitaire : « un langage à eux »

  • L’aspect « social groupe de jeunes » l’emporte sur l’intérêt technique, de nos jours.

  • Le camp de jeunes, pour les jeunes.

  • Les diplômes sont valorisants, surtout quand ils sont internationaux.

Il a été proposé et décidé de réaliser un fascicule : « comment démarrer un groupe et un événement YOTA »

 


- Comité C7 : Compatibilité Electromagnétique 

Dimanche 17 septembre 14H à 18H
L’ordre du jour est décrit dans le document : C7 Paper number : LA 17 C7 01
Auteur : Tore Worren LA9QL, animateur du groupe

Voici le compte rendu des sujets traités :

1. Informations sur le remplacement de DL9KCE par Tore Worren LA9QL, et validation de l’agenda

2. Présentation des délégués et auditeurs

3. Validation des travaux réalisés : EMC WG Report LA17_C7_03

Compte rendu des résultats des actions entreprises à Vienne en avril 2016.

4. Ratifications et utilisation des comptes rendus pour les futures normes en gestation.

4.1 Présentation, information et débat sur le projet de campagne de mesure de bruit. Document : mesurement campaign LA17_C7_05

Points majeurs débattus et de convergence :

  • Ce sujet va être re-développé avec les groupes C4 et C5, car ils sont concernés aussi.
  • L’ITU avait préconisé une méthodologie lourde et complexe (parce que le sujet n’est simple) qui n’est pas retenue, au vu de nos moyens non professionnels.
  • La motivation et le poids numérique des radioamateurs de l’IARU région1 devraient permettre de réaliser les mesures nécessaires à l’établissement de cette base de données.
  • D’aucuns ont donné des idées et des solutions technologiques, voire techniques pour la réalisation de ces mesures.

Remarque importante, non exprimée à cette réunion : Des universitaires ont travaillé sur des sujets similaires : Il est impératif de ne pas introduire de biais (erreur de raisonnement, erreur mathématique) faute de quoi la base de donnée est inexploitable.

Lors de la réunion commune, C4, C5, C7 ce point sera à aborder.

4.2 Interférences RF dues aux éoliennes ; cf : document : LA17_C7_04

4.3 Interférences RF dues aux éclairages publics ; cf document : LA17_C7_06

4.4 Interférences RF dues à l’ADSL : La nouvelle norme sera applicable aux nouvelles installations seulement. Quant à nous, nous avons mentionné le passage à la fibre optique, qui permet de bonnes performances et pas de problèmes E.M.C. ; cf document : LA17_C7_07

5. Information sur l’évolution des normes : d’une façon générale, les distances de mesure spécifiées augmentent, rendant les normes pour les matériels à installer plus contraignantes : exemple le « programme 40 ».
De même pour les LED, les mesures seront réalisées à 10 mètres, alors qu’elles pouvaient l’être à 25 cm.

5.1 Interférences RF dues aux alimentations photovoltaïques sur la base des travaux de Dr Heinrich Haeberlin HB9AZO : les inverteurs sont désormais contraints par la norme, ce qui résout les interférences issus de ces équipements.Il reste les bruits des convertisseurs DC/DC.


- HST (High speed Telegraphy)

Dimanche 17 septembre 14H
Chairman Z32TO,Oliver TABAKOVSKI
Présent : F6ETI

20170917 140455 1

Environ 150 participants au cours des trois dernières éditions qui se sont déroulées en 2015 en Macédoine, en 2016 au Montenegro, et en 2017 en Hongrie.

Cette dernière édition a été réussie en tous points de vue : organisation, équipements, facilités.

La participation augmente lentement mais sûrement d'année en année.

Le Kasakhstan organisera l'édition 2018, qui devrait drainer des participants dans les pays asiatiques.

C'est une compétition très ouverte et amicale où sont partagées et progression et expérience.

Il est émis l'idée de profiter du WRTC 2018 en Allemagne pour promouvoir de nouvelle participations dans le milieu des opérateurs télégraphistes dans les concours.

Chaque société membre devrait faire de même à son niveau en vue d'envoyer des compétiteurs à ce championnat de télégraphie rapide, et en ce qui nous concerne, la France n'en manque pas...

Le DARC projette de mettre en place un site Internet spécifique dédié au HST, qui comprendra les archives des résultats depuis la création de cette compétition en 1995.

 


 - STARS (Support to The Amateur Radio Service)

Dimanche 17 septembre 14H
Présent : F6ETI
En l'absence de TU2OP, chairman sortant et qui ne se représente pas, la réunion est menée par G3BJ, président de l'IARU R1.

20170917 163819

Il analyse et tire les enseignements de la situation actuelle et présente un plan stratégique rigoureux d'amélioration et de réorganisation de ce programme, avec définition du cahier des charges des différentes parties prenantes.

Les noms de nouveaux chairman et vice-chairman sont évoqués, qui devront faire formaliser leurs candidatures pour le lendemain en vue d'être soumises à l'assemblée.


- ARU Monitoring System

Dimanche 17 Septembre 16h30
Présentation par HB9CET

Introduction et rappels sur le fonctionnement de l’IARUMS

Rappel de l’historique de constitution de l’activité de Monitoring au sein de l’IARU, des « terms of reference ». Fait mention de la qualité du reporting fournit par la France et F5MIU.

Rappels des types d’intruders principaux, par ordre d’importance : Militaires, bateaux de pêche, Taxi, Radios pirates, Emission de radiodiffusion.

  • Bateaux de pêche : personnes individuelles qui ne se préoccupent pas des utilisateurs « normaux » de la bande et qui utilisent les fréquences disponibles ; « la seule solution : utiliser la bande, pour qu’ils ne viennent pas ».

  • Radars OTH : étalement large, occupation totale de l’ordre de 30kHZ.

  • Bouées, principalement dans la bande 10m : modulation F1B 81.9 Bauds – 140 Hz shift – quasi continue , type « waverider ». Bouées de pêche géolocalisées transmission en F1B @51bauds, 300Hz.

Infos communiquées et présentées sur les slides basées sur les logiciels commerciaux Wavecom.

Rappel de l’article 48 de l’ITU. Les tables du RR et de l’ECA prévoient clairement l’accès aux bandes HF pour les forces armées. Sur les bandes 80m, 40m les radioamateurs ne sont pas primaires.

Echanges d’informations au sein du réseau de monitoring IARU

Rappels sur le mécanisme de consolidation des rapports. Le système actuel fonctionne mais pose problème pour faire une analyse statistique exploitable, ne permet pas en particulier une réactivité rapide.

 


- WRTC 2018 (World Radiosport Team Championship)

Dimanche 17 septembre 21H
Présents : F6BEE et F6ETI

20170917 210423

Un énorme projet, une énorme organisation présentés par DL1MGB pour cette compétition qui se déroulera en Allemagne le week-end de l'IARU HF contest les 14 et 15 juillet 2018.

La France relèvera-t-elle le défi de se mobiliser pour avoir l'ambition et la capacité de présenter sa candidature à l'organisation du WRTC 2022 ?



CR des Working Groups du 15/09/2017 avec participation de F6BEE

1) ARDF

Réunion essentiellement consacrée à la présentation du championnat du monde de radiogoniométrie sportive (ARDF) organisé par le SRS de Serbie début septembre 2020.

Cette compétition se déroulera à Zlatibor, à 200 km de Belgrade. Six jours dont 2 à 4 jours d'entrainement. Coût prévisionnel de l'ordre de 450€ par participant.

Après des expériences malheureuses lors d'épreuves précédentes, les arbitres internationaux et les membres du jury devront remplir les 6 conditions suivantes :

- avoir un indicatif

- être membre d'une association IARU,

- parler couramment anglais,

- connaitre parfaitement les règles de compétitions ARDF (voir document sur le site web IARU-R1),

- être en bonne forme physiques pour se déplacer sur le terrain de la compétition,

- avoir eu au moins une expérience internationale au cours de l'année précédant ce championnat.

2) Emergency communications

Présentation sur les besoins en EMCOM et leur futur.

L'UIT, l'IARU-R1 et les associations nationales et associations spécialisées sont impliqués.

Le service amateur doit être indépendant des réseaux d'alimentation électrique en cas de catastrophe.

L'IARU souhaite avoir le maximum de retour d'expérience des entités impliquées afin de partager les connaissances, coordonner,

formaliser les procédures.

L'IARU-R1 a un accorde de coopération avec la Croix Rouge internationale.

Rappel des fréquences "centre d'activité" EMCOM sur 80, 40, 20, 17 et 15m. Ces freq devraient être régulièrement testées.

Les sociétés membres IARU doivent encourager les associations spécialisées à faire des rapports à l'IARU et à suivre le guide des EMCOM (90 pages).

Il est plus que souhaitable de faire évoluer les moyens "traditionnels" actuels vers des systèmes numériques genre AMNET capables, par exemple, de constituer des passerelles entre 2 cellules TETRA disjointes.

Ces moyens modernisés pourraient également attirer des jeunes.

3) IARU Monitoring System

Actuellement 28 sociétés membres (dont le REF) rapportent au coordinateur IARU-R1.

Présentation, rappel et définition des différents intruders actifs dans les bandes amateur et rappel des actions à tenir ainsi que celles à ne jamais entreprendre (brouillage).

Liste des différents récepteurs SDR et logiciels utilisables pour mener ces actions. Définition des moyens souhaitables pour améliorer les actions du groupe (bases de données) et extension de la mise en réseau des récepteurs de veille actuellement actifs.

 


 

Mise à jour le Mardi, 19 Septembre 2017 09:35  

RUBRIQUE DEPARTEMENTALE

Abonnez-vous au flux RSS !

Suivez nous sur Twitter

 
iarubfra-logo1
 
 
logo anfr
 
Logo ITU-1