Envoyer Imprimer PDF

Position finale de la CEPT pour la CMR 2019

       IARU 

 

wrc-2019-logo-220x75 

 

Informations IARU – La réunion préparatoire pour la CMR19 a finalisé ses positions pour la CMR-19

Le groupe de préparation à la conférence CEPT s'est réuni cette semaine à Ankara, en Turquie. Les points relatifs aux services amateurs qui ont été finalisés sont les suivants :

  • Accord sur une ECP (position européenne commune) concernant l'attribution de 50-52 MHz au service d'amateur en région 1 à titre secondaire, avec la possibilité pour les pays d'ajouter leur nom à une note de bas de page octroyant le statut primaire à 50 - 50,5 MHz (WRC Point 1.1 de l'ordre du jour)

  • Accord sur une proposition commune concernant le spectre à prendre en compte pour les télécommunications mobiles internationales, qui n'inclut pas à présent le spectre du service d'amateur primaire entre 47 et 47,2 GHz (Point 1.13 de l'ordre du jour des WRC)
  • Accord sur un ECP qui conserve la position réglementaire actuelle dans la bande de fréquences 5725-5850 MHz, ce qui comprend les attributions secondaires au service d'amateur et au service d'amateur par satellite (Point 1.16 de l'ordre du jour de la CMW)
  • Retrait de la bande amateur 144-146 MHz du spectre à étudier.de la proposition française (Point 10 de l'ordre du jour de la CMR)
  • A la demande expresse de la Commission européenne, un point de l'ordre du jour de la CMR-23 a été jugé nécessaire pour traiter de la protection mondiale des systèmes régionaux de navigation par satellite contre les émissions d'amateur dans la bande 1240-1300 MHz. Un projet de résolution de la CMR a été adopté, soulignant l’importance de cette bande de fréquences pour le service radioamateur et excluant explicitement la suppression des attributions existantes dans le cadre du point de l’ordre du jour proposé. (Point 10 de l'ordre du jour de la CMR)
  • Aucun changement à la proposition déjà convenue de la CEPT sur le transport d'énergie sans fil (point 9.1.6 de l'ordre du jour de la CMR). Aucun changement n’est nécessaire dans le Règlement des Radiocommunications pour traiter la question de la fréquence d’exploitation du WPT-EV, il laisse toutefois ouverte la question des rayonnements non essentiels émis par le WPT-EV.

Commentant les résultats de cette réunion, Don Beattie, président de la région 1 de l’IARU, G3BJ, a déclaré que l’équipe de l’IARU à Ankara (les seuls représentants du service amateur à la réunion) avait présenté des arguments convaincants en faveur de la position du service amateur et qu’il était heureux que les régulateurs aient reconnu l’importance du service amateur. Il a remercié toutes les personnes qui avaient contribué au résultat de la conférence.

Ces questions sont maintenant du ressort de CMR (Conférence Mondiale Radio) pour décision finale. Cette réunion aura lieu en Egypte en novembre2019 et l’IARU y sera représenté.


Communiqué de l'IARU R1

  alt


 

 

Mise à jour le Vendredi, 30 Août 2019 12:13  

RUBRIQUE DEPARTEMENTALE

Abonnez-vous au flux RSS !

Suivez nous sur Twitter

 
iarubfra-logo1
 
 
logo anfr
 
Logo ITU-1