Editorial d'octobre 2019

Envoyer Imprimer PDF

 f5djl

Nous sommes à quelques jours de notre salon HAMEXPO 2019 et vous êtes déjà nombreux à avoir commandé sur Internet votre billet d’entrée. Si vous lisez ces lignes en ce début de mois, vous pouvez encore faire cette démarche sur notre site ou vous rendre au Parc des expositions du Mans le 12 octobre et prendre votre billet  sur place.
Venez nombreux chiner à la brocante, assister aux conférences, rencontrer les associations et les professionnels qui animent notre communauté.

Le conseil d’Administration sera mobilisé pour  échanger avec vous, car c’est un moment de dialogue privilégié pour notre association. Cette année, outre la présence de l’ANFR qui organise une session d’examen HAREC avec plus de 20 candidats  inscrits à ce jour, nous avons pour la première fois le plaisir d’accueillir la Direction de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences). L’Agence tiendra un stand et présentera son rôle, ses multiples activités et les innovations dans le domaine de la gestion du spectre.
Une conférence présentant l’Agence se tiendra dans la matinée dans l’espace Conférence.
D’autres nouveautés sont au programme de cette édition 2019 : en coopération avec Electrolab de Nanterre et nos amis de l’UNARAF, un large espace sera dédié au Hackathon et aux projets de développement collaboratif pour 2019/2020. Venez découvrir à cette occasion de nouvelles méthodes et de nouveaux outils, de nouveaux partenariats !!! Enfin, le salon sera aussi peut être pour vous l’occasion de découvrir au travers de démonstrations, le trafic via le nouveau satellite QO-100 aussi bien en phonie qu’en  télévision, une équipe retransmettra des images depuis le salon.

Ce mois de septembre a vu aussi la poursuite du travail de coopération entre les associations françaises de radioamateurs. Forts du succès de la première démarche coordonnée afin de transmettre une réponse commune à la préparation de la réunion CEPT d’Ankara, l’URC, le DR@f, l’AMSAT Francophone et le REF se sont engagés dans une dynamique collaborative. Une première réunion physique étendue des associations s’est tenue le 22 septembre afin d’établir de manière participative un plan de travail commun sur les thèmes suivants :

- les installations communautaires (relais et balises),
- la formation et les examens (forme et contenu),
- la promotion de notre activité et la communication vers le public et les décideurs,
- l’évolution de la règlementation française.

Une deuxième réunion est d’ores et déjà prévue pour le 13 octobre et bien sûr, nous communiquerons ensuite plus largement sur les progrès de cette initiative commune.
Nous poursuivons bien sûr notre étroite collaboration avec l’IARU, et j’ai eu le plaisir de rencontrer plusieurs fois ces deux derniers mois Don G3BJ, Président de l’IARU Région 1, afin de préparer la prochaine réunion internationale CMR 2019, mais aussi d’échanger sur la préparation de la conférence IARU 2020. Cette collaboration internationale des associations européennes ainsi que le travail commun des associations françaises ont contribué aux résultats encourageants de la conférence préparatoire CMR19 ainsi qu’à une meilleure reconnaissance des services amateur par les administrations.

Enfin, à la Maison des Radioamateurs de Tours qui a maintenant presque trente ans, le programme de rénovation se poursuit. L’été a vu le début de la remise à niveau de notre infrastructure de télécommunications et des moyens informatiques (la fibre dessert désormais le siège), les travaux de réaménagement et d’isolation des locaux se poursuivent, ainsi que la gestion de l’environnement extérieur (arbres).
En espérant échanger avec vous dans les semaines à venir sur tous ces sujets, meilleures 73.

Jean-Louis F5DJL.

Président du REF

 

Editoriaux archivés