Editorial de janvier 2020

Envoyer Imprimer PDF

 f5djl

Une nouvelle année débute : pour chacun d’entre nous, c’est le moment un peu particulier d’émettre des vœux pour nos proches, nos amis, nos relations associatives et professionnelles, ou de recevoir ces mêmes souhaits :

Le conseil d’administration de votre association et ses salariées se joignent à moi afin de vous présenter nos meilleurs vœux pour une belle année 2020 : vœux de santé et de bonheur, mais aussi le souhait d’une année pleine de réussite dans tous vos projets et vos réalisations.

J’aimerais profiter de ce premier éditorial 2020 pour partager avec vous quelques réflexions, peut être susciter de bonnes résolutions et vous encourager à partager vos expériences et idées sur ces thèmes.

Récemment, Tim Eliam VE6SH, président de l’IARU, déclarait : « l’IARU et le radioamateurisme sont aujourd’hui à un point d’inflexion ». Il exprimait ainsi l’urgente nécessité pour nous tous de réfléchir et d’agir, afin de prendre en compte les changements inévitables de notre activité radioamateur dans un contexte sociétal mondial en pleine transformation.

Notre monde change, nous devons le reconnaître : les pressions sur la famille, le travail, le temps libre sont importantes, et elles sont très différentes de celles d’il y a 30 ans. Les pratiques et habitudes de tous changent dans de nombreux domaines. Il serait irréaliste pour nos associations, nos radio-clubs et bien sûr nous-mêmes d’ignorer la nécessité d’évoluer.

Notre activité repose solidement sur les fondamentaux d’expérimentation et d’éducation qui sont les piliers du service amateur. Notre activité est devenue en un siècle incroyablement riche par ses multiples modes de trafic et la diversité des technologies employées.

De la CW aux modes numériques, du QSO local entre amis au trafic DX, de l’EME au trafic via satellites, des concours et diplômes, des réalisations simples aux derniers SDR, chacun d’entre vous peut aujourd’hui individuellement ou collectivement pratiquer son ou plutôt ses activités préférées. C’est aussi l’opportunité pour chacun d’entre nous de contribuer à la conception de nos activités futures.

La baisse des coûts des matériels et composants, leur disponibilité et les moyens de partage de l’information et du savoir sont une chance et une véritable opportunité pour un développement innovatif de notre communauté.

Sachons profiter au mieux de ces multiples possibilités dans un sentiment de fraternité et de tolérance en acceptant que notre communauté soit aujourd’hui différente, ses intérêts sont différents. Il est donc de notre responsabilité individuelle et collective, celle de votre association et de son président, de faciliter et d’encourager ces changements en sachant aussi reconnaître toute la valeur de notre histoire, de la solidité de nos bases techniques et des valeurs de notre communauté.

Ces thèmes et bien d’autres seront l’objet de la conférence IARU Région 1 de Novi Sad en octobre 2020, où une équipe française sera présente.

  • Le profil du radioamateur de 2020, que sera-t-il en 2030 ?

  • Le rôle et la forme des associations, les radio-clubs, l’utilisation de moyens de communication différents.

  • Notre pyramide des âges, et comment mieux accueillir nos jeunes et moins jeunes futurs radioamateurs.

Vous avez des idées, des suggestions, des expériences et des réalisations ? Partagez-les lors des salons, dans Radio-REF, dans vos clubs, vos fablab … ou par un simple courriel.

Dans un esprit positif et tolérant, nous pourrons alors continuer à développer ensemble notre belle activité et son futur, mais évitons tout pessimisme ou sectarisme réducteur.

Sachez que le travail se poursuit avec l’ensemble des associations françaises afin de poursuivre la construction d’une relation plus solide avec nos administrations. Ceci est essentiel dans un contexte international de pression incessante sur le spectre, et nous reviendrons sur ce sujet important dans les mois à venir.

Le projet Stage SDR2020 se concrétise, et plus de 20 participants sont désormais inscrits pour cette session de février 2020. Le conseil d’administration et toute l’équipe des Deux-Sèvres préparent notre congrès de Bressuire. A cette occasion, je renouvelle notre appel à candidature au conseil d’administration ou à la participation à des groupes de travail.

Le REF d’aujourd’hui comme celui de demain, c’est vous, et ce que chacun d’entre nous y apporte !

Enfin, je vous rappelle que se déroulera les 25 et 26 Janvier la première partie de notre Championnat de France CW. Ce sera l’occasion de visualiser la bonne santé de la communauté concours française et de retrouver de nombreux amis.

Avec mes très cordiales 73.

Jean-Louis Truquet F5DJL, président du REF

 

Editoriaux archivés