Editorial de mars 2020

Envoyer Imprimer PDF

 f5djl

Ce début février aura été marqué par un évènement attendu par notre communauté depuis 2015  : la publication au Journal Officiel de l’autorisation d’utilisation de la bande 60 m par les radioamateurs français.

Cette attribution initiée par la CMR2015 nous a été finalement accordée le 13 février 2020. Nous remercions nos administrations d’avoir autorisé cet accès. Les conditions d’utilisation sont certes limitées, mais ce sont celles    définies internationalement par la CMR2015. Vous trouverez sur le site de l’association et de l’IARU R1 le plan de bande recommandé. Cette bande dite basse  permet l’expérimentation avec des caractéristiques de propagation, particulièrement en NVIS ou plus longue distance, différentes de nos bandes existantes et parfois fort agréables par ces temps de propagation médiocre ou très variable sur nos bandes plus hautes.

Soyez certains que ceci ne nous fait absolument pas oublier que l’ensemble du spectre radioélectrique, et en particulier les bandes plus hautes (VHF/UHF/SHF), continue à être soumis à d’intenses pressions. Les équipes nationales et internationales des associations poursuivent sans relâche leur travail de protection de nos bandes.

Statistiques Radioamateurs  :
Comme annoncé dans l’éditorial de Février, le nombre d’indicatifs valides enregistrés par l’ANFR en 2019 a significativement progressé. Vous trouverez ci-dessous des statistiques fournies par l’ANFR, que nous remercions de sa coopération.
 

 
2016
2017
2018
2019
Radioamateurs
13482
13285
13126
13609
Radio-clubs
336
345
353
376
Stations répétitrices
836
900
958
1042
Candidats examen
197
208
241
335
Candidats reçus
110
137
150
197

 

stat ra

 

Ces chiffres sont encourageants. La suppression de la taxe a certainement facilité cette progression, mais il faut surtout noter la progression sur 4 ans du nombre de candidats reçus à l’examen et son accélération, en particulier en 2019, même si le taux de réussite reste à améliorer. Ces résultats sont le fruit du travail de tous, un grand merci aux acteurs de cette évolution  : candidats, formateurs, radio-clubs, ANFR.  Le REF poursuivra cet objectif essentiel lors des événements de 2020 et ceci en coopération avec les équipes locales.

 Congrès 2020 :
Notre congrès 2020 est organisé par l’association des Radioamateurs des Deux-Sèvres les 29, 30 et 31 mai 2020 sur le site BOCAPOLE, espace Bocage, en périphérie de Bressuire. Bressuire est aux portes du Puy Du Fou, du Futuroscope et du Marais Poitevin.  Réservez votre week-end, vous trouverez dans ce numéro les détails vous permettant vos réservations d’hébergement, ne tardez pas  ! Nous pensons déjà à l’organisation de notre congrès 2021 : lisez l’appel à candidature dans ce numéro !

Participation à la vie de l’association  :
Merci à ceux qui nous ont contactés afin de rejoindre l’équipe sous des formes diverses  : participation à des groupes de travail ou au conseil d’administration, écriture d’article ou d’une rubrique, proposition d’évènements, de formations, de démonstrations, etc.
De nouveaux contacts ont été initiés, encore merci à tous, mais la communauté radioamateur et le REF ont besoin de l'engagement personnel des radioamateurs dans le mouvement associatif tant national que local (radio-clubs, fablab, etc.). C’est par la participation de chacun que pourront se développer des idées nouvelles, des projets différents afin de mieux faire connaître notre activité, sa richesse et aussi ses valeurs.
Il y a tant à faire, et les opportunités sont multiples. Alors n’hésitez pas à proposer, et contactez-nous. Des signes encourageants sont bien visibles, mais notre effort collectif doit se poursuivre sans relâche, il a besoin de tous.

 

Avec mes très cordiales 73.

Jean-Louis Truquet F5DJL, président du REF

 

Editoriaux archivés