Editorial de décembre 2020

Envoyer Imprimer PDF

 f5djl

Malheureusement, cette fin d’année 2020 aura été marquée par le retour de mesures sanitaires ralentissant fortement l’activité de notre pays, avec d’importantes conséquences sociales, économiques et culturelles. La vie de notre communauté n’a pas échappé à ces contraintes : l’impossibilité de se réunir physiquement a conduit à l’annulation de tous les évènements prévus et des réunions de nos radio-clubs, à la limitation de nos concours aux catégories fixe et mono-opérateur, etc. Il est à noter toutefois, et c’est très encourageant, que malgré ce contexte difficile, de nouvelles initiatives se sont aussi développées, comme l’organisation de cours de préparation à la licence par visioconférence, et des ateliers techniques virtuels organisés par les radio-clubs ont vu le jour, des groupes d’intérêt technique et d’assistance sont nés sur les réseaux sociaux ou sur l’air ayant pour origine des initiatives individuelles ou celles de groupes déjà constitués.

Nous souhaitons bien sûr un retour à la normale aussi rapide que possible, mais par nos capacités d’innovation, notre ADN technique et l’esprit de communication qui nous animent, nous avons la chance de pouvoir maintenir dans cette période difficile les liens de notre communauté. Les QSO réguliers de groupes locaux sont plus fréquents et la participation augmente. Toutes nos bandes offrent de multiples possibilités d’éviter l’isolement social qui pèse tant à certain de nos concitoyens non radioamateurs, alors, des bandes dites basses aux hyperfréquences, en passant par les satellites, pratiquons toutes les facettes de notre activité et restons actifs.

Le contexte général de pression extrême sur le spectre radioélectrique est toujours présent. Les travaux préparatoires de la CMR 2023 se poursuivent, en particulier ceux relatifs aux fréquences 1240-1300 MHz (protection des services de localisation Galileo) et tous les acteurs nationaux et internationaux sont mobilisés. Le spectre radioélectrique est une denrée rare ettrès convoitée dans le cadre d’une utilisation grandissante des fréquences les plus élevées par l’Internet des objets, la 5G, la géolocalisation, etc. Il est donc essentiel de démontrer notre utilisation active et responsable du spectre actuellement mis à notre disposition. Seul un travail préparatoire coordonné tant au niveau national qu’international avec les équipes de l’IARU permettra de faire entendre notre voix.

J’aimerais aussi vous remercier de vos commentaires, encouragements et messages de soutien sur les thèmes évoqués dans les éditoriaux récents : les modes numériques et le comportement d’une minorité sur nos bandes. Il est encourageant de partager ces réflexions avec vous ; certaines actions sont en cours mais elles doivent se réaliser dans le calme, le respect de la règlementation et de la loi, parfois avec une confidentialité que vous comprendrez, j’en suis certain.

Renouvellement des cotisations (http://www.r-e-f.org/adhesion) :

Cette période de fin d’année est celle du renouvellement de vos cotisations. Votre soutien financier à l’association, par vos cotisations, est absolument essentiel au fonctionnement de nos services : revue Radio-REF, service QSL, boutique, service juridique, bibliothèque numérique et autres, mais aussi à la protection de nos bandes et à la représentation de notre activité au niveau national et international. C’est aussi par votre soutien financier que nous aurons la possibilité de poursuivre et de développer de nouveaux projets, en particulier vers la jeunesse, le monde scolaire et universitaire. Enfin, au-delà de votre cotisation, pour ceux qui en ont la possibilité, j’aimerais rappeler que si vous êtes imposable, 66 % du montant de votre don à l’association sont déductibles de votre impôt sur le revenu. En effet, le REF, reconnu d’utilité publique, est habilité à recevoir des dons et des legs.

Vie de votre association :

Votre association vit de la richesse et de la diversité de toutes vos activités et de vos contributions. Notre avenir, celui de notre communauté et de notre association, sera fait de ce que nous voudrons bien tous y apporter, collectivement et individuellement. Nous avons besoin de votre participation sous de multiples formes. Vous trouverez dans ce numéro un appel à candidatures des futurs administrateurs qui rejoindront le conseil d’administration après l’Assemblée Générale 2021 prévue à Bressuire les 21, 22 et 23 mai 2021. Nous recherchons aussi de nouveaux talents pour renforcer les équipes de rédaction de la revue et l’équipe informatique. Vous souhaitez contribuer à un groupe de travail ou à une commission, vous avez écrit un document technique original que vous souhaitez partager, vous avez l’expertise dans un domaine et un peu de temps ? Alors n’hésitez pas à nous contacter par courriel avec votre proposition : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Enfin, et pour la troisième année consécutive, nos jeunes radioamateurs activeront en décembre l’indicatif spécial TM20YOTA qui les mettra en lumière. En France, cette activation sera animée par une petite équipe très motivée coordonnée par Tom F4HWS avec le soutien du REF. Alors, prenez-vous au jeu et essayez de contacter le plus grand nombre possible de jeunes opérant ces stations YOTA.

Le conseil d’administration et moi-même vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin année dans le contexte si particulier de cette année 2020, prenez soin de vous et des vôtres, avec mes meilleures 73.

 

Jean-Louis TRUQUET F5DJL, président du Réseau des Émetteurs Français.

 

 

Editoriaux archivés