Envoyer Imprimer PDF

IARU représente la communauté radioamateur de la région 1

iaru-logoLes trois derniers mois ont été une période très chargée pour l’équipe IARU Région 1 impliquée dans les questions relatives à la gestion du spectre de fréquence du service radioamateur, puisque nous préparons la Conférence Mondiale des Radiocommunications de 2019.

En avril, la CEPT SE24 a poursuivi ses discussions au sujet de l’impact sur les services de radiocommunication en milieu résidentiel de la transmission de puissance sans fil pour les véhicules électriques (WPT-EV).

L’IARU continue d’affirmer que des limites de rayonnement plus strictes sont nécessaires afin de protéger les services de radiocommunication contre les interférences et elle a soumis à cet effet une étude étayant ses préoccupations.

 

En mai, l’UIT WP5A s’est réuni à Genève. L’IARU a participé aux discussions détaillées sur le point 1.1 de l’agenda de la CMR concernant l'attribution du spectre à 50-54 MHz dans la région1 de l'UIT. Les discussions ont porté sur les moyens de partage du spectre dans cette bande et sur la largeur du spectre nécessaire pour le service radioamateur.

En Juin, l'UIT SG1 et ses groupes de travail se sont réunis à Genève, l’IARU étant représenté sur un certain nombre de sujets, les plus significatifs étant l’impact sur les services de communication radio du WPT-EV et l'utilisation du spectre au-dessus de 275 GHz.

De nouveau, en juin, la CEPT PTD s'est réunie à Tallinn (Estonie) pour examiner ces points de l'ordre du jour de la CMR 19 dans ses attributions. L’IARU était présente et a de nouveau participé aux discussions sur le point 1.1 (50 MHz) et 9.1.6 de l’ordre du jour de la CMR (WPT-EV).

Enfin, fin juin, l’IARU a participé au Groupe de préparation à la Conférence de la CEPT à Turku, en Finlande. L'IARU fournit le coordinateur de la CEPT pour le point 1.1 de l'ordre du jour.

Parallèlement aux réunions de la CEPT et l'UIT, IARU a également été actif dans d'autres organisations régionales de télécommunications (RTO) dans la région (Afrique, Moyen-Orient et de la Russie) sur les mêmes sujets ainsi que dans les groupes de travail CISPR étudiant les limites appropriées des rayonnements non essentiels WPT EV. L’IARU sera présente à la réunion du CISPR à Busan, en Corée, plus tard cette année.

Les experts de la gestion du spectre de l’IARU consacrent chaque année plusieurs semaines de leur temps à la préparation et à la participation aux réunions telles que celles mentionnées ci-dessus. L’IARU est la seule organisation radioamateur présente lors de ces réunions afin de défendre les intérêts du service radioamateur.

https://www.iaru-r1.org/index.php/91-spectrum/1798-iaru-speaks-for-the-region-s-amateur-radio-community

 

Mise à jour le Mardi, 07 Août 2018 11:58  

RUBRIQUE DEPARTEMENTALE

Abonnez-vous au flux RSS !

Suivez nous sur Twitter

 
iarubfra-logo1
 
 
logo anfr
 
Logo ITU-1