IARU

Communiqué de l'IARU

Envoyer Imprimer PDF

Statut de la bande 50 MHz

 
Cette semaine a eu lieu une importante réunion de la CEPT à Kiev en Ukraine.
L'IARU était représentée par deux délégués qui travaillent sur ce dossier depuis trois ans, F4GKR et EI3IO.
Voici le communiqué que l'IARU vient de publier en anglais sur son site et dont pous trouverez ci-dessous la traduction.

Prochaines étapes sur la route de la CMR19

Les volontaires de l'IARU travaillent depuis trois ans afin de faire progresser le point 1.1 de l'ordre du jour de la Conférence mondiale des radiocommunications 2019.

Ce point de l'ordre du jour a pour objectif une allocation de spectre au service amateur dans la bande 50 MHz au Tableau des Attributions de Fréquences, allocation  cohérente avec celle des Régions 2 et 3.

Les organisations African Telecommunications Union, CEPT, Arab Spectrum Management Group, RCC et bien sûr l'UIT ont déployé un travail considérable afin d’ obtenir un accord en vue d’une allocation plutôt que la gestion actuelle au titre de l'article 4.4 du Règlement, pays par pays

L’IARU a représenté  l’ensemble des radioamateurs mondialement  lors de ces réunions en faisant valoir que les nouvelles applications  radioamateur nécessitent une  allocation plus importante sur la bande 50Mhz et a proposé une utilisation de la bande qui illustre  la validité de cette demande.

L'IARU a également entrepris des travaux approfondis sur les études de partage de ces fréquences en utilisant des modèles de propagation reconnus par l'UIT et la CEPT.

Après de nombreuses semaines de planification et de réunions dans les assemblées régionales  et mondiales depuis la CMR 2015 , la prochaine étape de préparation vers la  CMR19 a eu lieu cette semaine (24-28 septembre 2018), où l'équipe de projet de la CEPT ( PTD ) a examiné sa position sur ce point de l'ordre du jour en préparation de la réunion CEPT préparatoire en Novembre et de l’UIT CPM (Conference Preparatory Meeting) en février 2019.

Les travaux menés au cours de cette réunion ont été renforcés par la présence de l’ EURAO qui a coopéré avec l’IARU pour rechercher le meilleur résultat possible au bénéfice du Service Amateur sur ce point de l’ordre du jour de la CMR-19.
Le Service Amateur s'est heurté à une forte opposition de la part de quelques états qui affirment que la bande 50 MHz est déjà attribuée à d'autres services dans leur pays (après la fermeture de nombreuses stations de radiodiffusion ces dernières années).

Ce groupe défend qu’ un partage de cette bande serait problématique.


Lors de cette réunion, deux options ont été préparées :

  • La première préférée par la majorité des administrations de la CEPT participant activement aux discussions propose une attribution secondaire de 2 MHz à inclure dans l'article 5 du Règlement des radiocommunications de l'UIT.
  • La deuxième option, qui résulte d’un compromis majeur négocié par le mouvement amateur après la dernière réunion du PTD,  et que préfèrent EURAO et IARU, prévoit une allocation primaire de 500 kHz de 50,0 à 50,5 MHz et une attribution secondaire de 50,5 à 52,0. MHz

L’une ou l’autre des options serait une amélioration de la situation actuelle des règles internationales car elles permettraient une utilisation amateur non protégée sur la base du non-brouillage. Ces options seront examinées plus avant lors de la prochaine réunion du PTD.

Nous espérons que la coopération entre l'IARU et l'EURAO se poursuivra dans les activités futures de la CEPT relative au Service Amateur.

 

 
Envoyer Imprimer PDF

IARU représente la communauté radioamateur de la région 1

iaru-logoLes trois derniers mois ont été une période très chargée pour l’équipe IARU Région 1 impliquée dans les questions relatives à la gestion du spectre de fréquence du service radioamateur, puisque nous préparons la Conférence Mondiale des Radiocommunications de 2019.

En avril, la CEPT SE24 a poursuivi ses discussions au sujet de l’impact sur les services de radiocommunication en milieu résidentiel de la transmission de puissance sans fil pour les véhicules électriques (WPT-EV).

L’IARU continue d’affirmer que des limites de rayonnement plus strictes sont nécessaires afin de protéger les services de radiocommunication contre les interférences et elle a soumis à cet effet une étude étayant ses préoccupations.

 

Mise à jour le Mardi, 07 Août 2018 11:58 Lire la suite...
 
Envoyer Imprimer PDF

bandeau

Le compte-rendu (Anglais - Français) des recommandations proposées par les comités C4 (HF), C5
(V/U/SHF) et C7 (CEM) et adoptées lors de la dernière séance plénière  de la conférence IARU R1 de Landshut 2017 est disponible au téléchargement en cliquant sur le lien suivant : CR_Landshut_FR



 

Mise à jour le Dimanche, 21 Janvier 2018 10:49
 

News IARU - Landshut 2017 - compte-rendu final

Envoyer Imprimer PDF


Le compte-rendu final de la Conférence IARU R1 qui s'est déroulée à Landshut du 16 au 23 septembre est disponible en téléchargement sur le site de l'IARU R1 (Traduction en Français en cours) :

La délégation du REF
F4GKR, F6BEE, F6ETI, F6FHV

Comuniqué officiel

 cliquez

Mise à jour le Mardi, 10 Octobre 2017 23:24
 

News IARU - Landshut 2017 - vendredi 22 Septembre

Envoyer Imprimer PDF

- Election au bureau de l'IARU

J'ai le plaisir de vous informer que le REF est de nouveau présent au bureau exécutif de l'IARU.

Sylvain Azarian, F4GKR, a été élu comme membre du bureau exécutif.

La présence d'un représentant de notre association à ce comité directeur est la preuve de notre engagement dans la politique de l'IARU en faveur de la promotion de notre activité, tant au niveau de la CEPT que de l'UIT, puisqu'il semble évident qu'au niveau national les choses stagnent.

Cordiales 73, Lucien F1TE, président du REF

 

Comuniqué officiel

 cliquez

Mise à jour le Samedi, 23 Septembre 2017 16:00
 


Page 1 sur 11

RUBRIQUE DEPARTEMENTALE

Abonnez-vous au flux RSS !

Suivez nous sur Twitter

 
iarubfra-logo1
 
 
logo anfr
 
Logo ITU-1