IARU
Envoyer Imprimer PDF
 

Conférence générale de l'IARU région 1

Vendredi 9 octobre 2020

121459258 4034426046572309 8978713723607066272 o

Initialement prévue à Novi Sad, en Serbie, la conférence se déroule en téléconférence du 11 au 16 octobre 2020.

Profitant de l'accès en ligne, plus de 200 délégués et observateurs se sont inscrits dans près de 50 sociétés nationales. La représentation française est constituée de   Philippe F6ETI, Jacques F6BEE et Jean-Louis F5DJL, assisté de F4GKR Sylvain dans son rôle IARU. Près de 90 articles sont prévus pour discussion.

La conférence a été ouverte par le président de l'IARU, Tim Ellam VE6SH. Tim a présenté l’initiative approuvée du conseil d’administration de l’IARU global définissant l’importance d’un changement d’état d’esprit et l’ouverture nécessaire pour notre communauté vers une organisation plus souple renforçant tous ses contacts avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème des télécommunications.

Sylvain Azarian F4GKR, membre de IARU du conseil d’administration région 1 a été invité comme observateur et membre du groupe de travail proposant cette évolution de l’IARU.

Cette semaine, les discussions couvrent quatre grands axes : organisation et administratif, HF, VHF + et EMC. Des réunions supplémentaires couvriront spécifiquement les questions de gestion de spectre, de réglementation ainsi que les relations politiques et les initiatives vers la jeunesse.

S'exprimant avant le début de la conférence, Don Beattie G3BJ, le président de la région 1 de l'IARU, a déclaré : « Il est décevant que nous ne nous réunissions pas en personne, mais en ces temps incertains, la technologie nous donne l'opportunité de mener nos activités à distance. J'attends avec impatience une série de discussions constructives et variées sur les nombreux défis auxquels la communauté radioamateur est confrontée aujourd'hui. Nous avons toutefois l'intention d'organiser un événement en présentiel en 2021 qui abordera spécifiquement, dans un environnement d'ateliers, les aspects clés de l'avenir du radioamateurisme ».

Les documents résultant de la conférence seront diffusés à l’issue de la téléconférence

http://www.arrl.org/news/iaru-administrative-council-addresses-wide-ranging-agenda-in-virtual-meeting
https://www.iaru-r1.org/

 


 

 
Mise à jour le Mercredi, 14 Octobre 2020 23:39
 
Envoyer Imprimer PDF

Rapport sur le point 1.1 de l'ordre du jour de la CMR-19.

Examen d'une attribution au service d'amateur dans la bande de fréquences 50-54 MHz Région 1.

Introduction :

Bien qu’à l’ordre du jour de la CMR19 depuis fin 2015, les différentes réunions de travail préparatoires n’avaient pas permis d’atteindre un consensus pouvant être accepté par tous. La dernière réunion préparatoire pour la CEPT par exemple n’avait pas abouti sur une position unique claire. Les discussions promettaient donc d’être vives lors de la CMR-19, et nous nous attendions à de nombreuses difficultés pour faire accepter une allocation en Région 1 qui soit le reflet de ce que d’autres ont déjà depuis des années.

Pour rappel, la position de l'IARU était de rechercher une attribution primaire de 4 MHz dans la Région 1, en commun avec celle d'autres régions de l'UIT.

A l’ouverture de la CMR19, les propositions des administrations et des organisations régionales de télécommunications (RTO) du monde entier étaient très diverses et parfois en totale contraction. Certains étaient contre « la moindre attribution », d’autres favorables à « une attribution en statut primaire de 4 MHz ». Il fallait donc tenter de réconcilier ces points de vue extrêmes et de parvenir à une position consensuelle pouvant être adoptée par tous.

Mise à jour le Jeudi, 05 Décembre 2019 10:59 Lire la suite...
 
Envoyer Imprimer PDF

Position finale de la CEPT pour la CMR 2019

       IARU 

 

wrc-2019-logo-220x75 

 

Informations IARU – La réunion préparatoire pour la CMR19 a finalisé ses positions pour la CMR-19

Le groupe de préparation à la conférence CEPT s'est réuni cette semaine à Ankara, en Turquie. Les points relatifs aux services amateurs qui ont été finalisés sont les suivants :

  • Accord sur une ECP (position européenne commune) concernant l'attribution de 50-52 MHz au service d'amateur en région 1 à titre secondaire, avec la possibilité pour les pays d'ajouter leur nom à une note de bas de page octroyant le statut primaire à 50 - 50,5 MHz (WRC Point 1.1 de l'ordre du jour)

  • Accord sur une proposition commune concernant le spectre à prendre en compte pour les télécommunications mobiles internationales, qui n'inclut pas à présent le spectre du service d'amateur primaire entre 47 et 47,2 GHz (Point 1.13 de l'ordre du jour des WRC)
  • Accord sur un ECP qui conserve la position réglementaire actuelle dans la bande de fréquences 5725-5850 MHz, ce qui comprend les attributions secondaires au service d'amateur et au service d'amateur par satellite (Point 1.16 de l'ordre du jour de la CMW)
  • Retrait de la bande amateur 144-146 MHz du spectre à étudier.de la proposition française (Point 10 de l'ordre du jour de la CMR)
  • A la demande expresse de la Commission européenne, un point de l'ordre du jour de la CMR-23 a été jugé nécessaire pour traiter de la protection mondiale des systèmes régionaux de navigation par satellite contre les émissions d'amateur dans la bande 1240-1300 MHz. Un projet de résolution de la CMR a été adopté, soulignant l’importance de cette bande de fréquences pour le service radioamateur et excluant explicitement la suppression des attributions existantes dans le cadre du point de l’ordre du jour proposé. (Point 10 de l'ordre du jour de la CMR)
  • Aucun changement à la proposition déjà convenue de la CEPT sur le transport d'énergie sans fil (point 9.1.6 de l'ordre du jour de la CMR). Aucun changement n’est nécessaire dans le Règlement des Radiocommunications pour traiter la question de la fréquence d’exploitation du WPT-EV, il laisse toutefois ouverte la question des rayonnements non essentiels émis par le WPT-EV.

Commentant les résultats de cette réunion, Don Beattie, président de la région 1 de l’IARU, G3BJ, a déclaré que l’équipe de l’IARU à Ankara (les seuls représentants du service amateur à la réunion) avait présenté des arguments convaincants en faveur de la position du service amateur et qu’il était heureux que les régulateurs aient reconnu l’importance du service amateur. Il a remercié toutes les personnes qui avaient contribué au résultat de la conférence.

Ces questions sont maintenant du ressort de CMR (Conférence Mondiale Radio) pour décision finale. Cette réunion aura lieu en Egypte en novembre2019 et l’IARU y sera représenté.


Communiqué de l'IARU R1

  alt


 

 

Mise à jour le Lundi, 07 Octobre 2019 09:03
 

French regulator preparation meeting for CPG 19-09 / CMR 2019

Envoyer Imprimer PDF

French regulator preparation meeting for CPG 19-09 / CMR 2019

The French preparation session to CPG (Conference Preparatory Group) which will take place from 26 to 30 August was held earlier this week. The objections submitted by IARU (CPG19-115) and the joint letter of the French associations were reviewed.

We have been assured that the ANFR is fully aware of the importance of the 144-146 MHz band for amateur radio, and the French proposal does not allow to question the attributions enjoyed by radio amateurs or to insert constraints on existing allocations. The 144-146 MHz band is allocated on a primary basis to amateur and amateur satellite services and it will remain so since the proposed item does not address this change.

In addition, the document prepared in response to the IARU's objections indicates that 2m band will remain available for all uses of the amateur radio services:

 France recognizes the wide range of amateur applications hosted by the 144-146 MHz band. The band will remain available for all these applications after WRC-23.

" F - AI10 - Non safety AMS-backgroud information" (ref CPG(19)137 dated  21/08/2019)

The final decision to eventually conduct  the study proposed by France will be taken by the CPG end of August, but thanks to the collaboration  inter-associations , both  nationally and internationally , it must be noted we have obtained reinsuring elements about nature and possible consequences of this study. This is a positive and important step, be certain that the associations remain vigilant and will continue their joint  work at both national and international level.

AMSAT-F, DR@F, URC et REF



Mise à jour le Jeudi, 29 Août 2019 18:21
 
Envoyer Imprimer PDF

Réunion française de préparation au CPG 19-09 / CMR 2019

       logo anfr 

 

wrc-2019-logo-220x75 

 

La séance de préparation française au CPG (Conférence Preparatory Group) qui aura lieu du 26 au 30 Aout,  s’est tenue cette semaine.

Elle a étudié les objections soumises par l’IARU (CPG19-115) et la lettre commune des associations françaises.

Nous avons reçu l’assurance que l’ANFR a pleinement conscience de l’importance que revêt la bande 144-146 MHz pour les radioamateurs et que la proposition française ne permet pas de remettre en question les attributions dont bénéficient les radioamateurs ni d’insérer des contraintes sur les attributions existantes.

La bande 144-146 MHz est attribuée à titre primaire aux services Amateur et Amateur par satellite et elle le demeurera puisque le point proposé n’aborde pas cette question.

De plus le document préparé en réponse aux objections de l’IARU indique clairement que la bande 2 m restera bien disponible à toutes les utilisations du service radioamateurs :

France recognizes the wide range of amateur applications hosted by the 144-146 MHz band. The band will remain available for all these applications after WRC-23.

La décision finale de conduire éventuellement l’étude proposée par la France sera prise par la CPG fin Aout, mais grâce à une collaboration inter associations, tant nationale qu'internationale, il est à noter que nous avons obtenu des éléments rassurants sur la nature et les conséquences de cette étude.

De plus le document " F - AI10 - Non safety AMS-backgroud information" (ref CPG(19)137 daté du 21/08/2019 )  préparé en réponse aux objections de l’IARU indique clairement que la bande 2 m restera bien disponible à toutes les utilisations du service radioamateurs.

Référence du document publié sur le site de la CEPT : https://www.cept.org/Documents/cpg/53024/cpg-19-137_f-ai10-non-safety-ams-backgroud-information

C’est une étape positive et importante, soyez certains que les associations restent bien sûr vigilantes et continuent leur  travail commun tant au plan national qu’international.

AMSAT-F, DR@F, URC et REF

Version anglaise du communiqué

  alt


 

Mise à jour le Jeudi, 29 Août 2019 18:21
 


Page 1 sur 13